Comment débuter son grimoire ?

Ah le grimoire… Qui n’a jamais rêvé d’hériter d’un magnifique livre à la couverture de cuir, les pages jaunies par le temps et contenant le savoir des générations de sorcières de notre famille ?

Dans la réalité, le grimoire peut revêtir bien des formes. Il n’a pas besoin d’être beau, d’être ancien ou de se transmettre dans la famille : le grimoire doit être pratique !

Ceci dit, si tu as envie de faire un livre beau à en faire pâlir les sœurs Halliwell, libre à toi. Tu sais qu’au chaudron, nous prônons la liberté de chacun.e !

Si tu as dans l’idée de commencer ton livre des ombres (oui, c’est l’autre petit nom du grimoire) mais que tu ne sais pas comment le commencer, je vais te donner des petits conseils.

Trouve le médium qui te correspond

Si l’idée d’encrer des pages au stylo plume te hérisse les poils, rassure-toi, tu n’es pas obligé.e d’utiliser un support papier. Sens-toi libre d’utiliser ce qui te convient :

  • un beau carnet (ou un carnet normal, ça marche aussi)
  • un Google doc (ou un document Word)
  • un classeur One Note
  • une farde pour classer tes feuilles

Bref, les possibilités ne manquent pas ! N’hésite pas à nous dire quel support tu utilises.

Fais un plan

Si comme moi tu aimes être organisé.e, je te conseille de faire un plan sur une feuille à part de ton grimoire. Cela te permettra de visualiser quels sujets tu veux aborder dedans et d’éviter les erreurs (dans le cas d’un grimoire informatique, ce n’est pas très grave puisque tu peux rajouter des pages, mais dans un carnet ça peut être assez embêtant de se tromper).

Voici quelques listes de sujets que tu peux approfondir dans ton livre des ombres :

  • les cycles lunaires,
  • la signification des bougies,
  • la signification des encens,
  • les propriétés des plantes,
  • l’étude du tarot,
  • les différents sabbats,
  • les runes,
  • les sigils,

Tout ce qui te passionne dans la sorcellerie, en somme !

Protège ton grimoire

Tu as trouvé le support parfait, tu as réfléchi au contenu et tu te sens prêt.e à poser les premières ligne de ton ouvrage ? Avant toute chose, protège ton grimoire !

Là encore, cela ne dépend que de toi. J’ai personnellement écrit quelques mots d’encouragement sur la première page et enfumé mon carnet avec de la sauge. Tu peux aussi bien dessiner une rune de protection ou un pentagramme. Fais ce qui te semble en adéquation avec toi-même.

Tu es maintenant prêt.e à remplir ton livre de tout ton savoir. Bien sûr, un grimoire n’est pas l’autre. Ce qui marche pour l’un.e ne marchera pas pour l’autre. Mais l’important c’est de te créer TA référence.

N’hésite pas à nous raconter dans les commentaires la façon dont tu as élaboré ton book of shadows ! Partage nous aussi des photos si tu le souhaites ; on adore ça 😉

Magicalement Vôtre,
Violine

2 commentaires sur “Comment débuter son grimoire ?

Ajouter un commentaire

  1. Ca y est, j’ai commencé mon grimoire ce soir! Je rassemble tout doucement mon matos, ça prend forme !

    (J’essaye de mettre les photos mais je n’y arrive pas T_T)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :