Pratiquer à moindre coût

Aujourd’hui, j’avais envie d’aborder avec toi un sujet qui me tient à cœur : le fric, l’oseille, le flouze, le pognon, la thune, les pépètes, bref, en un mot comme en cent, l’argent.

Enfin, l’absence d’argent…

Parce qu’en sorcellerie, il y a pleiiiiiiin de matos pour t’aider dans ta pratique (qu’on te liste notamment ici). Et, surtout quand on débute, on est parfois vite tenté.e de touuuut acheter. Entre les objets qui semblent indispensables et ceux qui sont tout simplement jolis, difficile de s’y retrouver et de garder sagement son argent sur son compte en banque. C’est encore plus difficile quand, de l’argent, on n’en a pas !

Alors, pour commencer, j’ai trois choses à te dire :

  1. Le matériel que tu as (ou pas) ne définit pas la qualité de ta pratique. Tu sais, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation pratique. C’est tellement personnel qu’il n’y a pas de meilleure façon de faire. Il y a la tienne, et tant qu’elle te convient, c’est tout ce qui compte.
  2. Posséder plein d’objets magiques ne signifie pas qu’ils te seront tous utiles. Comme dit précédemment, la pratique est très perso, donc tout le monde n’utilisera pas les mêmes objets. Certain.es préfèreront le pendule, d’autres le tarot, etc. Alors, je ne vais pas te dire « n’achète pas si tu n’en as pas besoin », parce que a) je ne suis pas ta mère b) tu fais bien ce que tu veux c) je suis la première à acheter des trucs juste pour la collection (collectionnite livresque aggravée pour ma part) et d) la réponse d.
  3. Il y a plein de façons d’acquérir des objets magiques sans faire pleurer ton.ta banquier.e. Tu veux des exemples ? Ok.

Le guide du.de la sorcier.e fauché.e :

Fonctionne aussi pour celleux qui veulent éviter d’accumuler des objets dont iels ne se serviront jamais et qui prendront la poussière sur une étagère. (Oups…)

  • Remplace…
    – L’athamé par un couteau ou un coupe-papier.
    – Le calice par un verre ou une jarre.
    – Tous les encens par de la sauge.
    – Toutes les pierres par le quartz.
    – Toutes les herbes par le romarin.
    – Toutes les eaux par l’eau du robinet.
    – Tous les sels par le sel de ta cuisine.
    – Toutes les bougies par une bougie blanche.
  • Fabrique…
    – Ton pendule avec une chaine d’un vieux collier, une corde, etc. et une perle, un pendentif avec une symbolique, etc.
    – Ton oracle ou ton tarot en le dessinant, en faisant du collage ou en en imprimant un (libre de droit évidemment, le piratage c’est du vol – high five si t’as la réf). Par exemple, Mathilde (Matin Sauvage) propose un guide pour créer un oracle introspectif.
    – Tes statuettes en les sculptant toi-même : argile, papier mâché, laisse parler ta créativité !
    – Ta baguette avec une jolie branche trouvée lors d’une balade.
    – Tes runes divinatoires en les peignant sur des galets.
  • Recycle…
    – Un vieux tissu (vêtement ou autre) pour napper ton altar.
    – Un carnet inutilisé et acheté il y a des lustres pour faire ton grimoire.
    – Une boite vide qui traine pour ranger ton matériel.
    – Les pots à confiture, boites hermétiques et autres pour stocker tes herbes, tes poudres et tes potions.
  • Connecte-toi…
    – Aux blogs, plutôt que d’acheter mille et un livres.
    – Aux applications, pour faire un tirage ou consulter le calendrier lunaire (Violine t’a préparé un super article sur le sujet, juste ici).
    – Sur Pinterest, pour trouver plein d’idées de DIY.
    – Aux sites qui proposent des livres numériques en format PDF ou EPUB libres de droit (et donc gratos), comme les sites de maisons d’édition ou encore le diable Amazon.
    – … Sur Google ! Parce que Google est ton ami.
  • Chine… (le verbe, pas le pays)
    – Sur les brocantes et les vide-greniers.
    – Sur Vinted, eBay, Momox-Shop, 2ememain, etc.
    – Sur le Marketplace de Facebook.
  • Emprunte…
    – En bibliothèques.
    – À tes potes, que ce soit des livres ou des infos (Violine est mon encyclopédie officielle pour les pierres).
    – En ligne (certains sites proposent un service de prêt en ligne, comme une bibliothèque numérique).

Bref, il y a plein de façons de pratiquer à moindre coût. Qui sait, peut-être vas-tu te découvrir un talent caché pour la peinture, la sculpture ou la couture ?

Si tu as d’autres astuces pour faire des économies ou des idées de DIY, sois pas radin.e (lol) et partage-les avec nous dans les commentaires, ça peut toujours servir !

Cabalistiquement,
Lily

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :